jeudi 29 mars 2018

Je suis le genre de fille (Nathalie Kuperman)

















Au début les affres et les déboires de cette cinquantenaire, mère d'une ado qu'elle élève une semaine sur deux depuis qu'elle a divorcé, un peu déjantée et surtout trop gentille (le genre de fille à se laisser marcher sur les pieds) m'ont amusée. C'est vrai que chacune de nous pourra se reconnaître dans au moins l'une des situations qu'elle décrit. Au fil des chapitres, le ton se fait plus grave cependant, évoquant derrière l'auto-dérision, la solitude et la perte. Pas mal mais je me suis un peu lassée sur la fin et je ne crois pas que j'en garderai un souvenir impérissable...


6 commentaires :

  1. Je l'ai terminé, il faut que je prépare un billet, mais j'ai du retard .. J'ai vite compris que c'était un livre qu'il ne fallait pas lire en continu, sous peine justement de se lasser. Les chapitres ne se valent pas tous non plus, surtout qu'on a affaire, disons-le, a une sacré emmerdeuse ;-) Une bonne détente, mais pas plus.

    RépondreSupprimer
  2. Ha dommage le post d'Aifelle sur facebook m'avait donné mieux à espérer, mais bah, s'il est en bibli, je verrai, sinon, pas indispensable

    RépondreSupprimer
  3. Merci de ton avis, je ne le note pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais déjà pas comment tu fais pour lire autant !

      Supprimer

Comme sur Arrajou news , la modération est activée ... votre commentaire sera donc publié et affiché une fois que je l' aurai validé ! Pour que je puisse avoir un lien vers vous , le plus simple est de remplir le champ Nom-URL dans le menu déroulant ci-dessous AVANT de rédiger votre commentaire ... merci et à très bientôt !